Qu’est-ce qu’un roman feel good ?

Classer un livre dans une catégorie n’est pas une mince affaire. Vous avez été nombreux, sur les salons du livre notamment, à me demander « qu’est-ce qu’un roman feel good ? ». Cette nouvelle catégorie littéraire fait référence aux livres qui font du bien quand on les lit.

Définition roman feel good

Le roman feel good, selon son auteur, ne se compose pas toujours des mêmes ingrédients. Si une intrigue amoureuse se trouve parfois au cœur de l’histoire, psychologie positive, développement personnel, changement important dans la vie, deuil et bien d’autres sujets sont abordés dans les romans feel good. Doté d’une dimension universelle, ce sont des livres qui aident à prendre de la distance avec des éléments tragiques de la vie :

Apporter du réconfort par la lecture

Au travers d’un roman feel good, l’auteur cherche à aider le lecteur à faire une pause dans son quotidien, à disposer d’une parenthèse pour respirer le temps de la lecture. Bref, une histoire qui emporte et un livre qui donne le sourire. Cela n’empêche pas de verser quelques larmes au cours de la lecture, des larmes d’émotion, libératrice des tensions du quotidien.

Les romans feel good sont là pour apporter une vision optimiste et positive de la vie, sans que cela n’empêche l’histoire d’être le véhicule de sujets sérieux comme les liens familiaux, l’amitié, etc.

La naissance du roman feel good

C’est en 2009 que le phénomène des romans feel good est véritablement lancé en France avec un livre plein d’humanité et plein d’humour : Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates écrit par Annie Barrows et Mary Ann Shafer. Les livres d’Anna Gavalda au début des années 2000 avaient marqué les premiers soubresauts du genre en France. C’est pourtant en 1868 avec Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott, ou encore en 1912 avec Papa-Longues-Jambes de Jean Webster que ce genre littéraire fait ses premières apparitions dans les pays anglo-saxons.

Aujourd’hui, les romans feel good se reconnaissaient aisément dans les librairies et sur les salons du livre avec leur couverture attrayante et colorée. Catégorie à cheval entre la littérature de divertissement et la littérature classique, un roman feel good apporte une réflexion sur la nature humaine et notre capacité à survivre à des situations difficiles. On y découvre notre capacité à se réinventer.

Dans la catégorie roman feel good, je vous propose

Ne me demandez pas pourquoi j’ai choisi d’écrire du roman feel good. Je vous avoue en avoir fait sans le savoir. C’est une amie libraire qui, au printemps 2019, pour la première fois, a posé cette étiquette sur mon troisième roman L’industrie du bonheur, après l’avoir lu. Depuis, d’autres libraires l’ont également classé dans cette catégorie que j’ai aussi adoptée pour mon deuxième roman De Mots en Mains et mon quatrième, Le Balayeur de neige.

Donner le sourire par les livres

Quelle belle ambition que d’essayer de redonner le sourire aux gens au travers des livres ! Écrire des romans feel good aurait probablement plu à Catherine, la raccommodeuse de sourire de L’Industrie du bonheur, mais ce n’est pas le futur que j’ai prévu pour elle. C’est Maureen qui se charge d’être écrivaine dans mes livres !

Vous l’aurez compris, un roman feel good n’est ni un thriller, ni un roman policier, ni une histoire de super-héros. Un roman feel good est un bonbon à lire avec un happy end. Le but n’est pas de raconter une histoire au pays des Bisounours, mais de prendre de la distance avec des événements durs de la vie et de redonner espoir aux lecteurs pouvant s’identifier à de tels moments.

Les auteur(e)s de roman feel good que j’aime

C’est avec l’un des romans feel good de l’auteure Raphaëlle Giordano que j’ai découvert ce genre littéraire sans le savoir. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une m’avait entraîné dans une histoire fluide et agréable à lire que j’avais adoré !

Pour une parenthèse positive, un roman feel good est une donc une bonne idée pour échapper de son quotidien, apporter des réponses à des questions de la vie et avoir le sourire !

En dédicace au salon du livre de jeunesse de Saint-Germain-lès-Arpajon les 7 et 8 mars 2020

Le salon du livre de jeunesse de Saint-Germain-lès-Arpajon se tiendra du lundi 2 au dimanche 8 mars 2020. Pour ma part, j’y serai présente pour dédicacer mes livres, accompagnée de l’illustrateur (mon papa), Didier Chabot, pour les dédicaces illustrées :

  • le samedi 7 mars 2020 de 10h à 20h30
  • et le dimanche 8 mars 2020 de 10h à 18h.

salon du livre jeunesse

C’est extrêmement rare que l’illustrateur soit présent sur un salon du livre pour faire des dédicaces illustrées du Balayeur de neige (et pourquoi pas de mes précédents livres qu’il a également illustré). Mais il paraîtrait que le salon du livre de jeunesse de Saint-Germain-lès-Arpajon est le plus important d’Île-de-France après le salon du livre de Montreuil (93), alors cela en vaut sûrement le déplacement ! Ateliers,expositions, spectacles, auteurs en dédicace, c’est un beau programme que vous réserve ce salon du livre pour sa 21ème édition !

Affiche Salon du livre de jeunesse de Saint-Germain-lès-Arpajon
A gauche, l’affiche du salon du livre de Saint-Germain-lès-Arpajon. A droite, toutes les informations sur notre présence (à l’illustrateur et moi). Si « Le Balayeur de neige » sera mis à l’honneur, j’aurai également mes autres livres sur le stand de la librairie La Plume du Page, n’hésitez pas à demander !
Dédicace balayeur de neige
Dédicace illustrée du livre « Le Balayeur de neige » par Didier Chabot.

Pour information, en 2020, Didier Chabot, l’illustrateur du Balayeur de neige et de mes précédents livres, sera présent à seulement 2 événements :

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse

salon du livre jeunesse

Espace Olympe-de-Gouges
Rue René-Dècle
91180 Saint-Germain-lès-Arpajon

Accès : RER C (La Norville)
Entrée gratuite

Librairie Arpajon

Si vous nous cherchez, vous nous trouverez sur le stand de la librairie La Plume du Page d’Arpajon, entourés d’une dizaine d’autres auteurs.

Quand mes livres inspirent… un boulanger !

C’est le 8 décembre 2019, nous sommes un dimanche. Je vais à la boulangerie du bout de la rue, comme tous les autres jours de la semaine. C’est le mois de décembre et je remarque la sortie d’un pain original pour les fêtes dans la boulangerie Pascal Gautier d’Arpajon : « La Marguerite ». J’en prends un pour faire une surprise à mon compagnon qui raffole de pains originaux, tout en me disant que cette marguerite ressemble à un flocon de neige et qu’elle s’accordera à merveille avec Le Balayeur de neige.

Avant de passer à table, je fais une petite photo souvenir que je poste sur les réseaux sociaux en identifiant la boulangerie Pascal Gautier. Mais qu’elle ne fut pas ma surprise le lendemain !

Livre Balayeur de neige
Pain « Marguerite » de la boulangerie Pascal Gautier que j’ai fait passer pour un flocon de neige pour cette photo. Un bienheureux lapsus… révélateur pou la suite !

Le lendemain matin, un message du boulanger m’attendait en commentaire de la photo : je venais de lui inspirer un nouveau pain ! Un véritable pain flocon de neige cette fois-ci.

Inspirer quelqu’un avec mes livres m’a beaucoup touché. Inspiré un boulanger chez qui je vais chercher mon pain tous les jours m’a encore plus touché !

Pain flocon de neige boulangerie Pascal Gautier
A gauche, le premier essai de Pascal Gautier pour faire un pain flocon de neige et à droite le deuxième essai. Quelques jours plus tard, ils étaient encore plus beaux !

Organisant la soirée de lancement du « Balayeur de neige » target= »none » 3 jours plus tard à Arpajon, ce fut l’occasion de mettre en avant le travail des commerçants de la ville pour l’occasion. Ainsi, une nouvelle pièce de décoration a rejoint la pièce… avant de finir dans nos estomacs dès le lendemain ! Un délice !

Pain Noël boulangerie Pascal Gautier
Pain flocon de neige de la boulangerie Pascal Gautier d’Arpajon, exposé à l’occasion de la soirée de lancement du « Balayeur de neige » organisée le 12 décembre à l’espace de coworking « Chez Mémé » à Arpajon.

Mardi 7 janvier, toujours sur les réseaux sociaux, je découvre, enchanté, que le boulanger à qui j’ai inspiré ce pain flocon de neige fait partie des heureux élus conviés au Palais de l’Elysée par le Président de la République pour la remise de la galette de l’Épiphanie ! Dans un moment comme celui-ci, le monde semble si petit !

Toutes mes félicitations à Pascal Gautier, boulanger de la boulangerie du même nom à Arpajon, qui a eu l’immense honneur de remettre la galette de l’Épiphanie au Président de la République en présence des représentants de la profession des boulangers-pâtissiers !

Nuit de la lecture à Saint-Chéron

Retrouvez-moi le samedi 18 janvier 2020 de 20 à 22 h à Saint-Chéron à l’occasion de la 2ème Nuit de la Lecture organisée par la Bibliothèque Municipale ! Au programme, notamment, une présentation de mes livres et la lecture d’un extrait du Balayeur de neige !

Une première nuit de la lecture avait été organisée à Saint-Chéron en 2019. Suite à la réussite de l’événement, la bibliothèque municipale a décidé de renouveler l’opération cette année ! L’an dernier, de nombreux lecteurs étaient venus lire des extraits de leurs livres préférés, tout cela autour de délicieuses pâtisseries et d’un bon café, accompagnés de quiz et de beaux échanges !

Nous espérons que vous serez tout aussi nombreux cette année !

Lecture auteure Saint Chéron

Interview de l’auteure et de l’illustrateur

Voici un petit retour vidéo sur la soirée de lancement de mon quatrième roman Le Balayeur de neige, ou plutôt un petit aparté de fin de soirée afin de présenter le livre et les illustrations à toutes celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion de venir. Vous y trouverez Didier Chabot, l’illustrateur et, moi-même, Mathilde Chabot, l’auteure. Merci à Christophe Trottier pour avoir filmé et monté la vidéo 

La soirée de lancement du Balayeur de neige

Le jeudi 12 décembre 2019, nous avons organisé une soirée de lancement de mon quatrième roman à l’espace de coworking Chez Mémé après avoir transformé la salle de réunion en salle d’exposition pour Le Balayeur de neige, mais également pour mes autres livres. Didier Chabot, l’illustrateur de mes livres était présent pour l’occasion et à pu répondre à vos questions concernant ses techniques d’illustrations.

J’étais également accompagné par Kévin Breton, mon premier lecteur pour chaque livre depuis L’Industrie du bonheur, mon fidèle critique et correcteur ! A nous 3, nous n’étions pas de trop pour discuter avec tout le monde. Une bonne trentaine de personnes se sont déplacées pour l’événement. C’était incroyable !! Un grand merci pour votre engouement !!

De gauche à droite : Kévin Breton (correcteur, critique et commercial), Mathilde Chabot (auteure), Didier Chabot (illustrateur)
La salle d’exposition et les premiers arrivés à 18h30 pour la présentation du livre et des illustrations. Des réponses à de nombreuses questions aussi, des personnes très intéressées, c’était super ! Merci de votre présence et de votre soutien 🙂
En pleine discussion avec les libraires de La Plume du Page d’Arpajon qui m’ont fait le plaisir de venir à l’événement ! « Le Balayeur de neige » sera dans leurs rayons dans plusieurs jours.

Si vous souhaitez découvrir davantage de photos de l’événement, vous pouvez vous rendre sur ma page Facebook où j’ai publié un album photo pour l’occasion !

Je teste le défi sablier

Industrie du bonheur tome 2Cette semaine, je suis en train de tester le #défisablier de Samantha Bailly. Il s’agit d’une méthode d’écriture qui vise à aider à se remettre à l’écriture et j’avoue qu’avec mon quotidien de rédactrice Web, j’avais besoin de ce brin de nouveauté pour me lancer dans l’écriture du tome 2 de L’industrie du bonheur 🌸

Le défi sablier de Samantha Bailly s’est techniquement fini dimanche… Mais, dimanche, c’est aussi le jour où j’ai déniché ce sablier rose sur une brocante 😀 Vous l’aimez ? Je trouve qu’il va bien avec la couverture du livre 😍

Le défi sablier, c’est quoi ?

Le défi sablier de Samantha Bailly c’est une semaine composée de sessions d’écriture progressivement de plus en plus longue. Le but : se remettre à l’écriture d’un projet, quel qu’il soit, sans pression et tout en douceur. Le défi dure une semaine.

logo officiel défi sablierL’agenda du défi sablier ressemble à cela :

  • Lundi : 10 min
  • Mardi : 15 min
  • Mercredi : 20 min
  • Jeudi : 25 min
  • Vendredi : 30 min
  • Samedi : 45 min
  • Dimanche : 1h

… en principe 😀

Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce petit sablier qui m’offre un rapport au temps parfaitement différent. J’ai posé mon téléphone sorti mon cahier et mon stylo bille et j’ai retourné de nombreuses fois mon petit sablier, qui m’a même inspiré pour tout un passage du tome 2 que j’appelle pour le moment « Les Aventures du Balayeur de Neige ».

Ma semaine a donc ressemblé à cela :

  • Lundi : 1h30
  • Mardi : 1h
  • Mercredi : [pas pris le temps]
  • Jeudi : 3h (facile, c’était férié… 😀)
  • Vendredi : 1h
  • Samedi : 4h
  • Dimanche : 3h

Un nouveau rapport au temps

Voici la vidéo de l’auteure Samantha Bailly dans laquelle elle présente le principe de fonctionnement du défi sablier 😀

L’Industrie du bonheur, tome 2 ?

Vous êtes nombreux à me parler, sur Instagram tout particulièrement, et je vous en remercie. C’est vraiment une joie pour moi d’échanger avec les lecteurs. Cela me permet d’en apprendre davantage sur vous, sur ce que vous avez aimé du livre, et ce que vous aimerez découvrir.

La raccommodeuse de sourire, le balayeur de neige, l’inventeur bariolé…

Ce n’est pas pour toutes et tous le même personnage qui vous a intrigué ou dont vous aimeriez suivre les aventures. Mais vous avez tous votre petit préféré. Maïwenn en bouleverse plus d’un. Pour le moment, je n’ai pas l’intention d’approfondir son personnage. Si c’est Stephen Skye, l’inventeur bariolé qui m’intéressait le plus à la base, c’est vers le balayeur de neige que je pense me tourner en premier pour la suite de l’écriture 🙂

Envoi de livre dédicacé par la posteDes envois de livres dédicacés tous les lundis

Et pour information, je fais des envois dédicacés de livre que je vais poster tous les lundis à la poste ! Vous avez été nombreux à m’en demander par MP sur Instagram, et je trouve cela super chouette 🙂

Surtout que c’est la seule solution pour pouvoir vous glisser un petit marque-page en cadeau au passage !